La Désinvolte, la blouse qui me correspond le plus en ce moment… C’est en constatant qu’actuellement les vêtements que je portais le plus, étaient des blouses ou robes amples, que j’ai imaginé cette petite. Toujours dans la fémininité avec sa jolie encolure, un brin de raffinement avec la boutonnière, un maximum de confort avec une coupe ample, dans l’air du temps avec ses basques et volants, elle se pose sur nous, vit sa vie au gré du souffle du vent… Non, je vous rassure, vous ne finirez pas nue au milieu de la place en cas de vents forts, mais cette petite a le don de se faire oublier grâce à son confort et sa légèreté…

Vous l’aurez deviné, la Désinvolte s’accommode à la perfection avec les étoffes légères, les tombés lourds, les tissus fins. Plumetis, liberty, tencel, crêpe, viscose, flanelle…. Son encolure se maintient et se coud parfaitement grâce à un entoilage des parementures et le soutien du formband (aussi appelé stabilmanche) sur le devant.  Mais avant de vous  la détailler davantage, découvrez la en photo afin de vous faire une première impression :

La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe
Patron de couture modèle blouse par La Jolie Girafe La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe
Patron de couture modèle blouse par La Jolie Girafe

La Désinvolte, taille S en crêpe lourd Rascol.

Patron de couture modèle blouse par La Jolie Girafe
La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe Patron de couture modèle blouse par La Jolie Girafe
Patron de couture modèle blouse par La Jolie Girafe
La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe

La Désinvolte, taille S en jeans très fin proche Tencel, du marché aux tissus du Strasbourg (enfin je crois).

La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe
La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe La Désinvolte Patron de couture de blouse par La Jolie Girafe
Patron de couture modèle blouse La Désinvolte par La Jolie Girafe

La Désinvolte, taille S en plumetis non repassé (je préfère le porter ainsi, même si je le repasse pour le couper et le coudre), dégoté chez Ma petite Mercerie.

Alors ? Séduites ? Jetons nous désormais dans le vif du sujet, la couture du modèle :

Niveau de difficulté:

  • 2/5 pour toutes matières non vivantes comme le liberty, la batiste, le tencel, le plumetis, le jeans fin.
  • 3/5 pour nos étoffes vivantes et rebelles comme la viscose, le crêpe, la flanelle quel que peu.

La difficulté réside dans le respect de l’encolure. Bien en courbes, comme à mes habitudes, il ne faut pas que celle-ci se déforme lors de la couture et encore moins lors de la coupe. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de la stabiliser avec le formband comme indiqué dans le cahier technique et, d’ amidonner les étoffes vivantes avant la coupe.

Temps de réalisation : les tests nous indiquent une moyenne de 3 heures. Le plus long étant la réalisation des fronces….

Particularité : la boutonnière est inversée par rapport aux standards féminins. C’est volontaire. Il me semble que la femme de chambre qui nous aidait à nous vêtir et, fermait nos boutons à notre place, n’est plus d’actualité. Moi qui préfère naturellement le sens opposé, j’ai décidé de faire comme cela me convenait le plus.

Ajustements : le patron de La Désinvolte a son propre cahier d’aide aux ajustements. Il vous guidera notamment pour les ajustements en fonction de votre stature,  votre morphologie ( bonnet et hauteur poitrine / élargissement de manche pour bras plus forts). Retenez que vos mensurations poitrine sont celles qui importent le plus pour ce modèle ample à la taille et aux hanches.

Je pense vous avoir tout dit, seules les testeuses peuvent en dire davantage à travers leur propre expérience. Je vous invite donc à les découvrir et les lire : Christine, Marie number 1, Marie number 2, Isabelle, Virginie, Anne-Sophie, Nathalie et Dominique, Emilie.

Si vous êtes sous le charme, la Désinvolte vous attend en boutique ICI.

A tout bientôt les filles pour nos échanges couturesques ; )

 

Taggé avec :
 

31 réponses à On dirait des vraies blouses ces Désinvoltes

  1. Ode Cristal dit :

    Jadooore ! Et voilà c’est dans la boîte. Merci

  2. syle dit :

    oh vraiment séduisant !!!!!

  3. AxelleC dit :

    Ce n’est pas le genre de vêtement que j’ai l’habitude de porter, dans tous les cas ces blouses te vont vraiment bien et paraissent bien confirtables !

  4. Sophie dit :

    Elle est drôlement chouette cette blouse, surtout la noire !! Bravo bravo Nathalie !! Bise

  5. Ravissant vraiment, pile dans l’ambiance du moment !!

  6. Doudi750 dit :

    Olalala olalala…..
    J’adore !
    Je n’aurai jamais cru dire ça un jour parce que moi les fronces tout çà.. ..mais la j’ai une furieuse envie de m’en faire un tout de suite.
    Et ça tombe bien je viens de virer la femme de chambre….
    Bravo bravo bravo.

  7. Carine dit :

    Exactement le genre de vêtement que je ne trouve jamais en boutique.
    Tous simplement : MAGNIFIQUE.

  8. Itto dit :

    J’aime beaucoup ce nouveau patron. Je n’ai jamais acheté un patron LJG mais ne demande qu’à essayer. Je crois que je vais tester avec une version sans fronces aux manches (je trouve que ça fait un peu trop) et avec un décolleté moins profond (frileuse comme je suis). Itto

  9. POP Addict dit :

    super exactement le modele que je me vois porter tous les jours. Je l’ajoute à ma to do list

  10. Emmy dit :

    Elle est superbe! J’adore l’encolure que je trouve très féminine, je suis un peu moins fan des fronces aux manches, mais c’est spure ce patron sera mien, j’y file d’ailleurs 😉

  11. Johanne dit :

    Très joli!
    J’ai craqué et acheté!

  12. Karinedesanges dit :

    Magnifique blouse qui m’a de suite séeduite! Patron acheté, imprimé, rallongé, découpé…. je suis dans les starting blocks pour aller trouver le tissu dans mon magasin préféré! à plus sur Insta pour le résultat! 😉

  13. Chiloée dit :

    J’adore, je suis en train de la coudre et je me disais (mais c’est peut être risqué pour la longueur) qu’il serait plus facile de coudre les ourlets des basques avant les fronces, non ?

  14. 2etoiles dit :

    Ohlala mais j adore!!! Parfaite pour camoufler les rondeurs….bien que j ai toujours peur de l effet parachute que les fronces peuvent procurer parfois….les testeuses ont fait de magnifiques cousettes. Je suis fan!

  15. JOhanne dit :

    J’en ai cousu une 1ère version aussitôt pour offrir à une amie, mais comme une idiote, j’ai oublié de faire des photos.
    Je vais en coudre bientôt 2 autres versions, une pour moi et une autre pour offrir.
    Je ferai mon article pour les montrer.
    L’hiver arrive! C’est le moment où jamais de coudre ton Bubu’s pull.

    • lajoliegirafe dit :

      Oh ben j’ai ha^te de découvrir les 2 autres alors! ; ) mon bubu’s pull! oh la lala… j’en ai envie si tu savais! mais je suis tellement à la bourre dans le prochain patron… et mon logiciel de dessin bug depuis vendredi .. j’ai perdu des heures de boulot… j’ai envie de tout envoyé bip bip…. cela me rend chèvre!

  16. […] je vous avais présenté le patron de La Désinvolte ici, je vous avais d’ors et déjà dit que j’allais tenter la version robe…  Alors […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image[ Afficher un nouveau captcha ]